JVS les jardins de la vallée de la siagne

www.lesjardinsdelasiagne.net

Accueil du site > Actualités > L’activité Serre - plants biologiques : d’actualité toute l’année

< Actualités

L’activité Serre - plants biologiques : d’actualité toute l’année

Au fil des semaines, en coulisses, un travail minutieux et répétitif est accompli aux Jardins : le "semis" et le "repiquage".

jeudi 27 janvier 2011, par katia


JPG - 13.3 ko
préparation du terreau
JPG - 12.3 ko
motteuse (outil)

Travail préliminaire à l’activité plants : la préparation du terreau - à (bien) arroser et travailler à la pelle (dans une gamatte), pour assurer un mottage optimal (régulier). Avec la motteuse, le jardinier confectionne un plateau (de mottes).

JPG - 32.6 ko
premières mottes du plateau

Le plateau est alors prêt pour être planté, par les "petites mains", de graines (semis) ou de pousses (repiquage) de légumes, c’est selon.

Les encadrants maraîchers veillent particulièrement "au grain" lors de ces opérations délicates.

JPG - 25.3 ko
semis d’oignons rebouillon

Pour le semis, le plus important est de veiller à mettre le nombre conseillé de graines dans chaque motte (la taille des graines varie en fonction de la variété - de moins d’1 et jusqu’à 4 mm de long).

JPG - 15.1 ko
tamisage sur le semis

Le plateau est ensuite recouvert d’une couche de terreau tamisé, étiquetté, et placé sous serre pour "montaison".

JPG - 35.7 ko
repiquage de laitue

Le repiquage consiste à déterrer des pousses groupées dans un bac en vue de les replanter, individuellement, dans les mottes d’un plateau. Les jardinièr(e)s qui n’ont pas le coup de main d’une fée maraîchère expérimentée utilisent un outil qui a fait ses preuves (ici aux J.V.S.) :

JPG - 28.1 ko
geste du repiquage

le stylo Bic "de repiquage" - qui permet à la fois de retourner délicatement le terreau lors du déterrage, puis de repousser en un geste précis et doux les racines de la pousse dans leur (nouvelle) position.

JPG - 27.9 ko
plateau de repiquages de laitue, étiquetté

En attendant la plantaison (en plein champ), le veil quotidien des serristes, en « Serre », assure la régulation (en température /humidité, chauffage /ventilation) indispensable pour la "montaison" des plants (et la bonne poursuite du plan de culture !).